Rano fut le premier cheval dans l’écurie. Son nom signifiait  « Eau » en malgache.

Il avait appris dans la Manche à rejoindre son vrai rêve, celui des chevaux. Au hasard des visites aux producteurs laitiers, il interrogeait ceux qui touchaient à cet univers.

Son nom  Robert Foissey  elle, c’est Colette et puis il y a aussi Florent et Benjamin.

Puis il avait dû rentrer en France.

Il était devenu prisonnier d’un certain mode de vie. Alors, il s’était  mis à rêver ...

Elle, était là. Ensemble, ils avaient commencé à inventer une autre vie : la maison en Normandie pour y vivre, le train pour Paris tous les matins, la recherche d’un emploi pour elle, dans une région légèrement sous développée, les hivers rudes dans la maison aux courants d’air.

toute l’histoire …

Il était cadre de l'Agro-alimentaire, Responsable de la Qualité du Lait . Il revenait de Madagascar.

Pendant plus de trois années, il avait développé un rayon de ramassage laitier en plein milieu des « tannettes » et de la forêt primaire. Il achetait des vaches dans le Nord, il les transportait par le train, pour les vendre dans le sud à des agriculteurs malgaches. Quelquefois, il leur prêtait sur son propre salaire.

Il apprenait le malgache à la fac de Antsirabe, il était le seul européen à être invité dans les cases et les noces de village .

Il avait toujours le pas rapide. Pas un visiteur suisse ne parvenait à le suivre dans sa quête du paysage et de la nature sauvage encore préservée. Il avait acheté deux chevaux pour la promenade.

 

Robert Foissey nous a quitté l’an passé